Lenco - Hoe worden vinylplaten gemaakt

Comment les disques vinyles sont-ils fabriqués ? -En 5 étapes

Lenco vend des tourne-disques de toutes formes et de toutes tailles, pour les particuliers comme les professionnels, des platines au look vintage aux plus modernes. Mais comment les disques vinyles sont-ils fabriqués ? Dans ce billet, nous souhaitons vous donner une idée de ce qui se passe entre le moment où un album est enregistré et le moment ou le vinyle est glissé dans sa pochette protectrice.

Étape 1 : Envoi de la musiqueLenco - Vinyl blauw

Pour créer un album vinyle, il faut d’abord envoyer la musique. Curieusement, et bien que le vinyle soit un format analogique, cela se fait la plupart du temps par voie numérique. L’enregistrement métallique d’origine d’un album s’appelle le « the master » ou « direct metal ». Ce disque d’origine est une plaque d’acier inoxydable recouverte d’une couche de cuivre ; ce disque est utilisé pour créer un moule qui permet de démarrer le processus de production des vinyles. Il faut environ une heure pour transformer une plaque de cuivre en un disque master sur lequel la musique peut être placée, mais nous n’en avons pas encore fini…

Étape 2 : Création d’un moule

L’étape suivante consiste à fabriquer un moule pour produire le disque ; la création d’un moule se compose de deux étapes distinctes :

  • La première étape consiste à fabriquer le disque « père ». Le disque master en cuivre est submergé dans un bain de toutes petites billes de nickel ; ces billes sont connectées au master par électrolyse. Il s’agit d’un processus chimique classique.
  • Le disque père est plongé dans le même bain pour produire un disque « mère » ; le disque mère est un véritable disque qui peut être lu sur une platine, mais il servira plutôt de moule pour produire toutes les copies du vinyle à réaliser. Le moule est placé dans une presse conçue spécialement pour presser des disques vinyles.

Le moule est encore rugueux et doit être nettoyé avant que des copies ne puissent être produites. Le disque mère est donc centré, poli, et toutes les imperfections sont éliminées. Sans cela, le disque ne pourrait pas être lu et la musique sonnerait franchement mauvais.

Lenco - Vinyl oranjeÉtape 3 : Pressage des disques finaux

Maintenant, le disque peut enfin être pressé ! Pour ce faire, des galettes de vinyle de 140 ou 180 grammes sont placées sous le moule et entre les mâchoires de la presse. Les galettes de vinyle sont évidemment chauffées afin d’être plus malléables pour former un disque sous la presse à vinyle. Le pressage d’un vinyle prend relativement peu de temps, environ 20 secondes, suite à quoi le vinyle est fini. Les vinyles se déclinent en de nombreuses formes et couleurs, pour le grand plaisir des collectionneurs de vinyles de couleur.

Étape 4 : Vérification des vinyles

L’étape suivante consiste à vérifier les vinyles du premier tirage. Il est nécessaire de vérifier minutieusement les vinyles du premier pressage afin de rationaliser et de simplifier la production. Cela ne signifie pas que les disques des tirages suivants ne seront pas vérifiés, mais une fois le premier pressage réalisé avec succès, les copies suivantes sont vérifiées de manière aléatoire au cours de la production. Un moule peut être utilisé pour presser un maximum de 1 500 vinyles, suite à quoi un nouveau moule est créé.

Étape 5 : Emballage et étiquetageLenco - Vinyl wit

Un vinyle ne serait pas un vinyle sans l’emballage et l’étiquetage. La plupart du temps, ce processus est réalisé par des machines. Les vinyles sont glissés dans une pochette en papier fin mais ferme, puis dans une pochette plus solide en carton qui comporte la couverture de l’album. Ensuite, le vinyle est emballé dans du film plastique.